Microsoft : après iOS, l’appli Send arrive sur Android

Après avoir lancé l’application de messagerie Send sur iOS, Microsoft propose désormais une version bêta pour Android.

Send est une application de Microsoft qui se situe à la croisée entre les e-mails et la messagerie instantanée. Les messages utilisent les adresses email pour rejoindre les correspondants, alors que les messages sont informels comme dans une messagerie instantanée.

C’est en juillet dernier que Microsoft avait lancé Send pour iOS. Aujourd’hui, c’est une version bêta qui est proposée alors qu’une version pour Windows Phone est encore en préparation.

Cette version bêta de Send pour Android est à disposition des mobinautes des États-Unis, du Canada, du Danemark, du Royaume-Uni et du Brésil. Les utilisateurs français doivent encore patienter.

Send n’est disponible que pour les utilisateurs d’Outlook 365 disposant d’un compte d’entreprise ou éducation.

Microsoft indique avoir fait évoluer son application grâce aux retours des premiers utilisateurs. Il est ainsi désormais possible de supprimer des conversations, d’ajouter des personnes à une conversation, d’envoyer un message privé à partir d’une conversation de groupe et de s’envoyer des GIF. L’éditeur de Redmond indique également que l’appli a été particulièrement bien accueillie par les universités et les entreprises.

Il est bon de souligner que face à WhatsApp, Facebook Messenger ou encore Skype for Business, le positionnement de Send semble encore un peu flou.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLes principales nouveautés d’iOS 9
Article suivantFacebook retient le modèle freemium pour son offre FB@Work

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here