Microsoft Band : déjà en rupture de stock !

Le premier bracelet connecté de Microsoft, le Band, a beau avoir été annoncé en toute discrétion, cela n’a pas empêché les clients de se ruer sur les boutiques dès ce matin. Résultat ? Le Band est en rupture de stock.

Qui aurait cru que le Microsoft Band, le premier bracelet connecté de l’éditeur de Redmond, ferait un carton ? Certainement pas la marque elle-même qui a lancé son produit en toute discrétion.

Disponible à la vente dans les boutiques Microsoft aux États unis, il n’aura fallu que quelques heures de commercialisation pour que des files d’attente se forment à l’entrée des magasins. Pire, en fin de journée, le Microsoft Band était « Sold-out » (« Epuisé ») aussi bien dans les boutiques que sur le site internet de la marque.

Faute de connaitre les stocks de lancement, il est difficile de mesurer le succès réel du bracelet connecté de Microsoft. Une chose est tout de moins certaine, c’est que le succès à largement surpassé les attentes de la firme de Redmond.

Il faut aussi dire que, proposé à 199 dollars, le Microsoft Band a reçu d’excellentes critiques des sites spécialisés américains, certains n’hésitant pas à le qualifier de « meilleur bracelet de fitness » du marché. Par ailleurs, sa compatibilité avec Windows Phone, iOS et Android est certainement un gros avantage concurrentiel.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentHoverboard : l’astronaute Buzz Aldrin en testeur de légende
Article suivantBiopic sur Steve Jobs : Seth Rogen rejoint Christian Bale au casting
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here