Microsoft Band : la montre-bracelet s’est « bien vendue »

Sans donner de chiffres exacts, Microsoft annonce que sa première montre-bracelet s’est « bien vendue ».

Alors que la Microsoft Band, la première montre-bracelet de la firme de Redmond, n’est pas encore disponible en Europe, Microsoft annonce qu’elle s’est « bien vendue ». Il faut dire que lors de sa commercialisation aux États-Unis, il n’a fallu que quelques heures pour qu’elle soit en rupture de stock dans toutes les boutiques nord-américaines.

Pour expliquer cette rupture de stock, une rumeur a émergé selon quoi Microsoft n’aurait mis en vente que 5 000 exemplaires de sa Microsoft Band. Réagissant à cette accusation, la firme de Redmond annonce qu’elle a été vendue « bien davantage que ce que les chiffres suggéraient ».

Pour expliquer le succès de la Microsoft Band, il faut préciser qu’il s’agit d’une montre-bracelet qui a la particularité d’être compatible avec tous les écosystèmes, que cela Windows Phone, mais aussi iOS et Android.

Alors que le marché des bracelets est très compétitif avec des acteurs majeurs tels que Fitbit et JawBone, Microsoft devra encore confirmer sur le long terme que ses produits peuvent séduire sur ce marché.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentYotaphone 2 : le smartphone double écran sera lancé le 3 décembre
Article suivantEst-ce que les Google Glass sont un flop ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here