Microsoft développe «M#», un nouveau langage de programmation pour son Midori OS

Pensée dans les années 60 et 70, l’architecture de Windows a peu évolué. C’est pour cette raison que, depuis 2008, Microsoft travaille sur un tout nouveau système d’exploitation connu sous l’appellation Midori.

Que cela soit au niveau des pilotes, des plugins ou encore des vulnérabilités, l’architecture de Windows est aujourd’hui en peu désuète. Il faut dire que cette architecture, qui a somme tout peu évoluée, date des années 60-70.

C’est pour cette raison que, depuis 2008, Microsoft travaille sur un tout nouveau système d’exploitation connu sous l’appellation Midori, un OS découlant des travaux réalisés sur Singularity à partir de 2003, sans kernel, mais avec un microkernel.

Si peu de choses à filtrer sur Midori jusqu’à maintenant, c’est parce que ce projet était encore en incubateur. Désormais, en étant pris en charge par Terry Myerson, directeur des systèmes d’exploitation de Microsoft, Midori s’officialise.

C’est ainsi qu’on apprend que, parallèlement à Midori, Microsoft compte aussi mettre au point le langage M#, une extension dérivée de C# qui offrirait davantage de sécurité sans nuire aux performances. À la fois langage de bas niveau et langage de haut niveau, ce langage M# pourrait en outre être distribué en open source.

De fait, si Microsoft semble véritablement décidée à tout remet à plat avec Midori et M#, reste encore à savoir pour quand cela sera ?

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker