Microsoft Edge est le navigateur qui préserve le plus la batterie

S’il faut comparer les quatre principaux navigateurs du marché, on pourrait se pencher sur leur ergonomie, la richesse de leurs fonctionnalités et extensions, ou encore leurs performances. C’est à ce dernier point que Microsoft s’est intéressé, plus particulièrement à leur impact sur l’autonomie de la batterie.

Pour son test, la firme de Redmond a comparé Microsoft Edge, Google Chrome, Mozilla Firefox et Opera sur un Surface Book. Quatre ordinateurs portables ont été lancés avec la même tâche, à savoir visionner une vidéo HD en Wi-Fi. Comme preuve de l’expérience, le test a été filmé en timelapse.

Le verdict est sans appel. En tenant 7 heures 22 minutes, le Surface Book utilisant Microsoft Edge supplante celui fonctionnant avec Opera (6 heures 22 minutes), celui avec Firefox (5 heures 9 minutes) et celui avec Chrome (4 heures 20 minutes). En matière d’autonomie de la batterie, ce test révèle un écart de 70 % entre le navigateur de Google et celui de Microsoft, ce qui est énorme !
Microsoft Edge est le navigateur qui préserve le plus la batterie
Microsoft Edge semble donc être nettement moins gourmand que ses concurrents. Il est tout de même bon de noter qu’en faisant des arrêts sur image, on constate que la cadence d’affichage n’est pas la même sur Edge et Opera que sur Firefox et Chrome. Elle semble avoir été ralentie pour moins consommer d’énergie.

Microsoft tente d’enfoncer le clou en matière de consommation

Pour être certain que le message soit bien passé, Microsoft surenchérit en présentant les résultats d’un benchmark automatisé utilisant des sites web populaires tels que Facebook, Google, Amazon, YouTube et Wikipédia. Avec une consommation moyenne de 2 068 W, Microsoft Edge fait mieux que Chrome (2 819 W), Opera (3 077 W) et Firefox (3 161 W). L’écart est notable sur la consommation GPU qui n’est que de 300 mW pour Edge par rapport à 800 mW pour Chrome.

Comme si cela ne suffisait pas, la firme de Redmond essaie même d’enfoncer le clou en évoquant cette fois les données de télémétrie remontées de Windows 10. Selon l’entreprise californienne, la consommation énergétique de Edge est 35 % inférieure à celle de Chrome.

Des tests confirmés par le Wall Street Journal

Il semble parfaitement logique que Microsoft soit quelque peu partiale en mettant en avant les qualités de son navigateur maison. Les résultats des tests sont pourtant conformes à la réalité vu que le Wall Street Journal a obtenu des conclusions similaires avec un comparatif réalisé il y a quelques semaines avec un ordinateur Dell XPS 13. Microsoft Edge permettait de surfer une heure de plus que Chrome, et de visionner deux heures de plus de vidéos sur Netflix.

Après, la consommation n’est qu’un aspect d’un navigateur. Pour prétendre que Microsoft Edge est meilleur que Google Chrome, Mozilla Firefox ou Opera, il faut aussi considérer les fonctionnalités, l’ergonomie, la sécurité ou encore le respect des standards, ce qui ne sont pas véritablement des points forts du navigateur de Microsoft.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here