Microsoft fait breveter un mode discret

Dans le but de rendre les choses moins pénibles lorsqu’un smartphone est dans un lieu où il n’est pas le bienvenu, Microsoft fait breveter un mode discret.

À l’instar des salles de cinéma où les smartphones ne sont pas les bienvenus, Microsoft compte rendre les choses moins pénibles pour tous les possesseurs d’appareils mobiles. C’est pour cette raison que la firme de Redmond vient de faire breveter un mode discret.

Avec ce brevet, Microsoft propose un mécanisme d’ajustement automatique de l’appareil pour rendre celui-ci plus discret. Il va par exemple s’agir d’ajuster la luminosité de l’écran, de couper les sonneries et d’afficher moins de notification. Ce mode discret pourrait par exemple être activé dans un lieu public spécifique, comme une salle de cinéma ou de spectacle, mais aussi avant d’aller se coucher.

Selon le brevet, le système utilise plusieurs critères pour détecter la situation de son utilisateur, sa position géographique, l’état de la connexion NFC, le réglage du volume ou encore les adresses MAC du réseau Wi-Fi, mais aussi d’autres données telles que l’achat d’un billet pour un spectacle, une information extraite de son historique de navigation, etc.

Si ce mécanisme peut évidemment être activé manuellement, vous aurez compris que le but de Microsoft est de faire qu’il puisse s’enclencher tout seul sous certaines conditions.

Alors que l’on parle beaucoup de Windows 10, est-ce que cette fonctionnalité fera son apparition dans la prochaine version du système d’exploitation de Microsoft ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentVLC aurait une faille de sécurité
Article suivantLes 25 mots de passe à ne surtout pas utiliser

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here