Microsoft fait le ménage dans son Windows Store

Le Windows Store a beau souffrir d’un manque d’applications, cela n’empêche pas Microsoft d’y faire le ménage en supprimant 1 500 applis, car la qualité et la pertinence priment avant tout.

Comme l’explique Microsoft, « nos utilisateurs nous ont dit clairement et fortement qu’ils avaient de plus en plus de difficultés à trouver les applications qu’ils cherchaient et devaient souvent scroller dans une liste d’applications aux titres confondants ou mensongers », un motif qui a poussé la firme de Redmond à faire le ménage dans son Windows Stores.

Même si le Windows Store souffre d’un manque d’applications, Microsoft a tout de même supprimé 1 500 applications qui ne correspondaient pas aux critères en vigueur, une charte de certification des applications qui introduit trois nouvelles obligations :

· Un nommage qui doit clairement refléter le contenu de l’application,
· Un classement dans la catégorie correspondant à sa fonction et à son utilisation,
· L’utilisation d’icônes différenciées pour ne pas induire en erreur les utilisateurs.

Alors que Microsoft annonce que l’audit sur l’accueil de cette mesure a été très positif, on peut se poser la question si Apple et Google auront un jour le courage d’en faire de même avec leurs boutiques d’applications respectives, car il ne faut pas se leurrer, ces boutiques souffrent du même mal.

Windows Store : Microsoft purge 1500 applications douteuses
Windows Store : Microsoft purge 1500 applications douteuses

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNetflix : « Marseille » sera la 1re série française
Article suivantXbox One : Microsoft propose le Kinect en option pour 150€ !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here