Microsoft fait une nouvelle démonstration de Hololens lors de la conférence Build 2015

La conférence développeur Build 2015 a été l’occasion pour Microsoft de faire une nouvelle démonstration du casque holographique Hololens.

Après une première présentation de son casque holographique Hololens, Microsoft a profité de la conférence Build 2015 pour faire une seconde démonstration aux développeurs réunis pour l’occasion à San Francisco.

À l’occasion de la keynote de Microsoft, Hololens a presque volé la vedette à Windows 10.

Autonome, sans nécessité de connexion avec un ordinateur, Hololens embarque son propre processeur pour faire fonctionner Windows 10 dans un contexte professionnel ou ludique.
Pour sa première démonstration, Microsoft a expliqué comment le grand public pourra utiliser Hololens à la maison, que ce soit pour regarder un film sur un écran virtuel, converser avec un ami sur Skype, consulter diverses informations ou même interagir avec un animal virtuel.

L’utilisateur pourra par exemple customiser son intérieur virtuel en plaçant des cadres détachables à volonté sur différents murs.

Hormis l’annonce que le moteur de jeu Unity sera compatible, l’aspect gaming n’a pas été dévoilé.

En donnant vie à un robot virtuel, la seconde démonstration a montré la manière avec laquelle Hololens pouvait être utilisé pour améliorer l’expérience de l’internet des objets, en donnant vie à un robot fonctionnel que l’utilisateur contrôlait à distance.

Lors d’une troisième démo, le casque holographique a démontré son utilité pour les architectes, professeurs et professionnels en présentant comment rendre un cours plus interactif, et comment les étudiants pouvaient interagir avec leur professeur sans devoir lever la main.

Sans connaitre son prix, son autonomie et ses spécificités, le casque Hololens est encore enveloppé d’un certain mystère.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMicrosoft Edge est annoncé lors de la conférence Build 2015
Article suivantBuild 2015 : Microsoft annonce ses ambitions démesurées
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here