Microsoft laisse tomber la publicité en ligne

C’est en annonçant au passage la suppression de 1 200 emplois que Microsoft indique son intention d’abandonner la publicité en ligne.

Le géant de l’informatique Microsoft poursuit ses restructurations en profondeur. Le nouveau service à en faire les frais est son secteur de la publicité en ligne. La firme de Redmond annonce en effet son intention de tirer un trait sur la publicité en ligne.

Cette restructuration ne sera pas sans conséquence sur l’emploi vu que ce sont 1 200 emplois qui vont passer à la trappe.

Microsoft annonce qu’il confie les opérations à AOL et AppNexus, deux partenaires qui vont reprendre en partie les activités de la firme de Redmond en matière de publicité en ligne, ils se partageront notamment les principaux marchés détenus par Microsoft.

En contrepartie, AOL et Microsoft ont conclu un accord de 10 ans qui permettra au moteur Bing de grappiller d’importantes parts de marché aux États-Unis en fournissant des données au moteur de recherche d’AOL en lieu et place de Google Search.

Si cet aspect ne va pas ravir Google, l’abandon de la publicité en ligne par Microsoft est aussi une bonne nouvelle pour la régie publicitaire de la firme de Mountain View.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentRoaming : Free Mobile inclut la Lettonie
Article suivantSamsung – Tizen : 1 million de Z1 vendu en Inde en 6 mois

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here