Microsoft ouvre sa bêta de Skype Translator

Les premiers utilisateurs inscrits au programme bêta de Skype Translator peuvent dès aujourd’hui expérimenter ce nouveau service de Microsoft.

C’est au mois de novembre que Microsoft avait annoncé Skype Translator, un projet qui vise à faire tomber les barrières linguistiques en permettant la traduction à la volée de conversations vocales et textuelles. Une démonstration impressionnante avait d’ailleurs été proposée lors de cette conférence de présentation.

C’est également à partir de ce moment que Microsoft avait ouvert les inscriptions aux utilisateurs intéressés de participer au programme bêta de Skype Translator.

Le projet avance à grands pas vu que Skype annonce que la bêta de Skype Translator est désormais active pour les premières personnes qui s’y étaient inscrites et qui disposent de Windows 8.1. L’éditeur de Redmond précise : « Le programme de bêta démarre avec deux langues parlées, l’espagnol et l’anglais, ainsi que 40 langues en messagerie instantanée ».

Alors que cette bêta va permettre à Microsoft et Skype de valider leur solution et de commencer à travailler sur des corrections et l’ajout progressif de nouvelles langues, il est précisé que « Skype Translator va développer des possibilités infinies de communication, de collaboration et de connexion des gens à travers le monde. La langue et la géographie ne seront plus un problème ».


Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentWhatsApp : de l’application au version web
Article suivantMobilitics : une enquête révèle la curiosité des applications Android

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here