Microsoft : pas de Windows 8 pour l'État chinois

Le gouvernement chinois vient officiellement de décréter l’interdiction d’installer Windows 8 sur tous les ordinateurs de l’État.

C’est en invoquant un programme de réduction de la consommation énergétique liée au parc informatique de l’État, mais surtout au risque de cyberespionnage encouru à cause de Windows 8, que le gouvernement chinois vient de formellement interdire l’installation de cette version du système d’exploitation de Microsoft sur les ordinateurs équipant les institutions d’État.

Selon l’agence de presse officielle Xinhua, ce boycott serait une conséquence directe de la décision de Microsoft d’arrêter le support de Windows XP.

Alors que la cybercriminalité et le cyberespionnage sont des sujets d’actualité particulièrement sensibles, la Chine serait par ailleurs en train de réévaluer toute sa politique sécuritaire en matière d’IT.

À l’annonce de cette décision, Microsoft s’est déclarée « étonnée » de cette mesure prise par les autorités chinoises alors que « Nous fournissons et continuerons de fournir Windows 7 aux clients gouvernementaux et que, dans le même temps, nous travaillons sur l’évaluation de Windows 8 avec les agences gouvernementales concernées ».

Pour finir, la question que l’on pourrait se poser serait de savoir si ce boycott de Windows 8 ne serait pas simplement une manœuvre politique pour faire pression sur les États-Unis, ou sur Microsoft, alors que la justice américaine vient d’accuser cinq officiers militaires chinois de vols de secrets industriels ou pour que la firme de Redmond poursuive le support de XP qui est particulièrement prisé des hackers.

Le gouvernement chinois bannit Windows 8
Le gouvernement chinois bannit Windows 8
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker