Microsoft rachète Beam pour concurrencer Twitch et YouTube

Microsoft se positionne en tant que nouvel acteur sur le marché du streaming dédié au jeu vidéo, face à Twitch et YouTube, en rachetant Beam.

Le marché du streaming dédié au jeu vidéo est dominé par Twitch, une plateforme qui appartient désormais à Amazon. Avec son offre YouTube Gaming, Google compte accaparer sa part du gâteau, tout comme Microsoft. La firme de Redmond vient en effet d’annoncer le rachat de Beam, une start-up américaine.

C’est au printemps dernier que Beam a lancé une bêta de sa plateforme, une solution qui apporte une approche inédite au streaming dédié au jeu vidéo. Au-delà de l’habituel chat permettant au joueur de dialoguer avec ses spectateurs, sa particularité est de permettre aux spectateurs d’interagir avec certains éléments du jeu. Il ne s’agit pas de jouer avec lui, mais plutôt de multiplier les façons de communiquer ou de manifester son soutien à son streamer préféré.

Par exemple, dans une partie d’Overwatch, un utilisateur peut utiliser Beam pour déclencher à distance une exclamation au sein du jeu. Le joueur découvrira alors, en même temps que les autres spectateurs, l’émoticône ou l’interjection choisie. Point intéressant, pour déclencher une action, il faut dépenser des starks, la monnaie virtuelle de la plateforme, avec une partie du montant qui est reversée au joueur qui diffuse ses parties. Ce système s’apparente à une manière de recevoir des pourboires pour ses prestations.

Beam propose déjà des interactions pour près de 25 jeux

En plus d’Overwatch ou de l’inévitable Minecraft, la plateforme Beam propose déjà des interactions avec près de 25 jeux. Son intention est bien évidemment d’étoffer au plus vite son catalogue. Son rachat par Microsoft devrait d’ailleurs lui ouvrir rapidement certaines portes.

Il est à noter que le rachat a été officiellement annoncé par Beam, sans précision au sujet du montant de la transaction. Il est prévu que les équipes de la start-up rejoignent la division Xbox pour y travailler à enrichir les fonctionnalités de la plateforme au profit de la console de jeu.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here