Microsoft rachète le service de calendrier Sunrise

Cela faisait quelques jours que la rumeur de rachat de Sunrise par Microsoft circulait. La firme de Redmond vient de la confirmer.

La société new-yorkaise Sunrise propose un service de calendrier compatible avec Google, Google Tasks, Producteev, Asana, Todoist ou Trello, et prend également en charge iCloud, Facebook, Twitter, LinkedIn, GitHub, Songkick et Eventbright. Sa solution est disponible sous forme d’une application pour Android, iOS, OS X et sous forme de web app.

Cela faisait maintenant plusieurs jours que des rumeurs circulaient au sujet d’un possible rachat de Sunrise par Microsoft. L’information est désormais officielle, l’éditeur de Redmond a bel et bien racheté la société new-yorkaise.

« Nous estimons qu’il est grand temps de réinventer la manière dont les gens utilisent le calendrier sur leurs terminaux mobiles », a déclaré Rajesh Jha, le vice-président de la division Outlook et Office 365.

Microsoft précise que les applications de Sunrise continueront à être gratuitement disponibles.
L’acquisition de Sunrise suit de près celle d’Acompli devenue. Cela démontre bien que Microsoft poursuit sa stratégie « Cloud First, Mobile First ».

Il est à préciser que la firme de Redmond ne précise pas le montant payé pour racheter Sunrise. La somme de 100 millions de dollars est évoquée.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentKyocera : le smartphone tout-terrain Torque arrive enfin en France
Article suivantSFR : Marseille passe à la 4G+

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here