Microsoft : Satya Nadella arrive, Bill Gates part

C’est désormais officiel, Satya Nadella sera le nouveau PDG de Microsoft. Par ailleurs, on apprend que Bill Gates quitte ses fonctions de Président.

À l’instar de Steve Ballmer ou Bill Gates, Microsoft n’a finalement pas dérogé à ses habitudes de nommer un PDG issu de la culture microsoftienne, vu que Satya Nadella travaille chez le géant du logiciel depuis déjà 22 ans.

Alors que Satya Nadella était chargé de la division Cloud, cette nomination laisse à penser que la future stratégie de Microsoft reposera plus sur les services que sur celle des terminaux préalablement évoqués.

La grande question est maintenant de savoir quelle direction Satya Nadella voudra donner à Microsoft alors qu’un certain nombre d’investisseurs souhaite des changements. Interrogé à ce sujet en décembre dernier, le principal intéressé avait avoué vouloir se ranger derrière la réorganisation voulue par son prédécesseur. Est-ce que cela va changer maintenant qu’il sera aux commandes ?

Par ailleurs, le conseil d’administration de Microsoft annonce également que Bill Gates abandonne ses fonctions de Président au profit de John W. Thompson. En tant que fondateur, Bill Gates ne quitte pas l’entreprise, il hérite d’une nouvelle fonction de conseiller technologique, notamment pour seconder Satya Nadella au niveau de l’orientation produite et technologie.

Satya Nadella, un 'insider', nommé p-dg de Microsoft
Satya Nadella, un ‘insider’, nommé p-dg de Microsoft

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPourquoi tout le monde télécharge Flappy Bird alors que ce jeu est détesté ?
Article suivantTV connectée : quel avenir ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here