Microsoft : un Patch Tuesday très chargé

Le Patch Tuesday de ce mois de mars est très chargé avec pas moins de 14 bulletins.

Microsoft propose un Patch Tuesday très chargé pour le mois de mars vu qu’il comporte pas moins de 14 bulletins de sécurité, dont 5 critiques, pour la correction d’un total de 44 vulnérabilités.

En corrigeant 12 failles, dont 10 considérées comme critiques, le bulletin de sécurité concernant Internet Explorer est le plus important à installer. Il s’adresse à l’ensemble des versions, d’IE 6 à IE 11.

Deux autres bulletins sont liés à Internet Explorer, ils concernent un problème dans VBScript 5.8 pour différentes versions du navigateur.

Le bulletin MS15-022 qui corrige 5 failles dans la suite Office est également important à installer, notamment parce qu’il corrige l’analyseur RTF qui peut être activé automatiquement dans un volet d’aperçu lors de la réception d’un email.

En corrigeant 8 vulnérabilités relatives à la police dans Windows, le bulletin MS15-021 fait également partie des mises à jour prioritaires.

À ces trois premiers bulletins, il faut encore ajouter le MS15-020, classé critique, qui répare une faille liée à Stuxnet. Cela ferait au moins cinq ans que cette vulnérabilité existe.
Un bulletin corrige également une vieille faille utilisée par Freak, un programme d’espionnage découvert récemment.

Les bulletins restants, classés comme importants, s’adressent essentiellement aux différentes versions du système d’exploitation Windows.

Pour la stabilité de votre système et sa sécurité, il est bien évidemment recommandé d’installer aussi vite que possible ces correctifs.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPhilae n’a pas (encore) répondu à Rosetta
Article suivantApple : la CIA et la NSA se sont alliées contre iOS et OS X

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here