Microsoft : un Project Scorpio pour cacher une Xbox Two ?

Alors que Sony travaille au développement d’une PS 4.5 Neo, Microsoft ne serait pas en reste en préparant également une nouvelle console. Elle est pour le moment connue sous le nom de Project Scorpio. Que sait-on à son sujet ?

Selon les dernières rumeurs révélées par les sites Kotaku et Polygon, ce Project Scorpio serait une console qui posséderait une puissance de calcul de 6 téraflops, ce qui correspond à une puissance de quatre fois de plus que l’actuelle Xbox One. Elle serait aussi plus performante que les 4,14 téraflops évoqués pour la PS4.5.

Pour autant que cette information soit vraie, cela signifierait que Microsoft développerait une nouvelle console qui posséderait une puissance graphique approximativement égale à celle d’une Radeon R9 390X de bureau. Vu que celle-ci possède une consommation électrique proche de 320 watts, cela pose certaines questions au sujet de son éventuelle intégration dans un SoC et pour son refroidissement. Cette consommation est en effet nettement supérieure aux 120 watts actuellement consommés par l’iGPU des actuelles Xbox One et PS4. Une solution serait l’utilisation de GPU de dernières générations à la gravure nettement plus fine. Il pourrait s’agir d’une architecture dérivée de l’AMD Polaris ou de la Nvidia Pascal.

Avec une telle puissance de calcul, ce Project Scorpio n’aurait aucune difficulté à faire tourner des jeux à 60 images/seconde en Full HD. Une compatibilité VR est même envisageable. Justement, l’Oculus Rift étant compatible avec Windows 10, ne serait-ce pas une solution pour avoir un casque de réalité virtuelle compatible avec la Xbox, une sorte de réponse au PlayStation VR de Sony ?

Pour finir, selon certains bruits de couloir, ce Project Scorpio serait en fait le nom de code de la Xbox Two. Info ou intox ? Microsoft n’a pour le moment rien annoncé au sujet de cette console. Mais comme le salon E3 va ouvrir ses portes dans quelques jours, le rendez-vous mondial du jeu sera peut-être l’occasion d’en apprendre plus à son sujet.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentCentraSight : importante percée dans la lutte contre la cécité
Article suivantGoogle, Gmail et YouTube de retour en Chine ? Quand le gouvernement le décidera
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here