Microsoft : Windows 10 sera la dernière version de Windows

Bien que Microsoft ait déclaré que « Windows 10 sera la dernière version de Windows », cela ne signifie pas pour autant la fin de Windows, juste une page qui se tourne.

Depuis 1980, chaque sortie d’une nouvelle version de Windows était un événement majeur. Avec l’arrivée de Windows 10, cet été, il sera du dernier événement de ce genre. En effet, un responsable de Microsoft vient de déclarer que « Windows 10 sera la dernière version de Windows ».

Cette déclaration a bien évidemment fait l’effet d’une bombe. Est-ce que Windows va disparaitre ? Non, pas du tout. C’est simplement une page qui se tourne pour le système d’exploitation de la firme de Redmond.

S’il n’y aura pas de Windows 11, 12 ou 13, cela signifie avant tout qu’il n’y aura plus de grosse mise à jour de Windows. À la place, ce sont de petites mises à jour qui seront plus prévues, plus fréquentes.

En fait, il faudra comparer Windows 10 un peu à ce que fait Apple avec son Mac OS X, un noyau pratiquement identique depuis des années, mais qui évolue par des mises à jour successives pour lui apporter de nouvelles fonctionnalités.

En fait, l’idée de Microsoft est de proposer un Windows en tant que service qui évolue au fil du temps, ce qui est un véritable tournant stratégique pour la firme de Redmond.

Après, il faudra aussi voir comment Microsoft va élaborer son nouveau modèle économique autour de Windows 10. On sait déjà que la mise à jour sera gratuite pour le grand public, mais pas pour les entreprises, ce qui risque d’être aussi le cas pour certaines mises à jour.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle Car : seulement 11 accidents mineurs en 6 ans de tests
Article suivantiPad Pro : des nanofils d’argent et de la Force Touch ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here