Minecraft : 20 millions d’exemplaires vendus sur PC et Mac

Quand est-ce que s’arrêtera le succès du jeu de construction Minecraft ? Certainement pas tout de suite vu que le cap des 20 millions d’exemplaires vendus sur PC et Mac vient d’être franchi.

En avril 2014, on a appris que 12 millions de copies de Minecraft pour Xbox 360 avaient été vendues, 1 million d’exemplaires pour la PS3 en janvier la même année, ainsi que 30 millions d’unit de la Pocket Edition. En juin 2014, le chiffre total de 54 millions d’exemplaires était annoncé.

Au moment du rachat du studio Mojang par Microsoft, pour 2,5 milliards de dollars, beaucoup de monde d’est interrogé sur cette transaction. Alors que le montant de l’achat était élevé, nombreux sont ceux qui estimaient que les ventes allaient tôt ou tard baisser.

En fait, la réponse est que le succès de Minecraft n’a pas encore commencé à diminuer. En effet, les développeurs du jeu ont annoncé cette semaine que la barre des 20 millions d’exemplaires vendus sur PC et Mac vient d’être franchie.

En fait, le jeu a désormais été vendu à 60 millions d’exemplaires, un tiers sur les plates-formes Xbox, u un tiers sur les appareils mobiles, et un tiers sur les ordinateurs.

Si la popularité de Minecraft ne diminue pas, c’est parce que le jeu est particulièrement adapté aux enfants, qu’il est utilisé dans des programmes d’enseignement, que de nombreux parents y jouent avec leurs enfants, mais aussi que Microsoft continue de développer le jeu.

Si Microsoft a certainement pris en risque en payant autant pour le studio Mojang, le risque semble aujourd’hui être un pari réussi.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédente-book : Amazon paiera 0,006 $ par page lue !
Article suivantApple : les dernières rumeurs sur l’iPhone 6C

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here