Minecraft : sa violence pourrait interdire le jeu en Turquie

En raison de la violence contenue dans Minecraft, le célèbre jeu de construction pourrait être interdit en Turquie.

C’est en essayant de déterminer si Minecraft encourage la violence contre les femmes que le ministère turc de la Famille et des Affaires sociales est arrivé à la conclusion que le jeu est violent. « On pourrait croire que le jeu développe la créativité des enfants en leur permettant de construire des maisons, des fermes et des ponts, mais il les incite à tuer des créatures pour protéger ces structures. […] De fait, ce jeu est fondé sur la violence », stipule un rapport publié le journal Habertürk.

Concluant qu’il s’agit d’un jeu violent qui encourage la torture et le meurtre, le ministère de la Famille et des Affaires sociales réclame désormais officiellement son interdiction en Turquie.

Créé en 2009, Minecraft permet de construire des édifices ou des objets à l’aide de blocs en 3D. Pour ce faire, les joueurs peuvent s’aider d’outils, de matériaux ou de compétences acquis au fur et à mesure du jeu. Le jeu propose plusieurs modes. Dans le cas où l’utilisateur choisit le mode survie, il dispose de ressources limitées et doit se défendre contre des monstres qui viennent l’attaquer, des scènes néanmoins pas très choquantes. « Si cela gêne le joueur, il peut tout à fait préférer les modes créatif ou paisible, qui empêchent les monstres d’apparaître », précise un porte-parole de Mojang, le studio qui développe le jeu.

Alors que Minecraft est un jeu plébiscité par les enfants et les adultes, la décision du ministère turc est plutôt étonnante.

Racheté par Microsoft fin 2014, pour 2,5 milliards de dollars, le jeu peut en fait être utilisé à de nombreuses fins pédagogiques : pour apprendre les sciences, l’architecture, l’Histoire, la géographie ou une langue étrangère. Il y a d’ailleurs même une version du jeu spécifique pour les écoles : MinecraftEdu.

Alors que la Turquie aurait déjà bloqué l’accès à plus de 67 000 sites internet, cette interdiction de Minecraft, qui soit encore être approuvée par le gouvernement avant d’être effective, est plutôt à mettre en corrélation avec ce contexte plus que tendu autour du web ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentRetour sur Terre réussi pour 3 astronautes de l’ISS
Article suivantOuverture d’une première boutique Google Shop

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here