Mobile Device Management : Google met la main sur Divide

En rachetant la société Divide, Google compte s’intéresser au Mobile Device Management, c’est-à-dire à la gestion de smartphones en entreprises.

Alors que les entreprises utilisent de plus en plus de solutions de Mobile Device Management (MDM) pour gérer leur flotte de smartphones d’entreprise, surtout que le BYOD (« Bring your own device »/« Apportez vos appareils personnels ») se développe, Google ne pouvait pas décemment passer à côté de ce marché de grands comptes.

C’est dans certainement dans cette logique que Google a donc fait l’acquisition de Divide, une société spécialisée dans la gestion de smartphones Android en entreprises.

Grâce à sa solution, Divide permet aux entreprises de gérer toute une flotte de smartphones par l’intermédiaire d’un tableau de bord, par exemple en installant des applications possédant des règles d’accès limitées à l’entreprise. La solution s’occupe également de chiffrer les connexions entre le smartphone et les serveurs, de la création d’un espace dédié et sécurisé pour une utilisation professionnelle séparée.

Par ailleurs, l’administrateur de Divide est également à même d’identifier des malwares et de les éradiquer à distance.

Alors que BlackBerry Enterprise Server, AirWatch Enterprise Mobility Management Platform ou Citrix XenMobile proposent également leurs solutions, le rachat de Divide par Google pourrait causer un certain accroissement de la concurrence sur ce secteur de marché.

Google rachète Divide, spécialiste d'Android en entreprises
Google rachète Divide, spécialiste d’Android en entreprises

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPlainte collective contre Apple pour manque d'interopérabilité avec les autres OS
Article suivantCybercriminalité : 97 arrestations et 359 perquisitions dans 16 pays différents

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. Cela ne peut être que bien pour le secteur du Mobile Device Management qui tend à se démocratiser. Reste plus qu’à voir si Google ne va pas jouer de sa position dominante dans d’autres secteurs pour supplanter la concurrence par des actions de communication en direction des entreprises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here