Mobile OS : les marchés émergents comme nouveaux terrains de bataille

Alors que le duopole iOS-Android domine outrageusement le marché des pays développés, la concurrence s’organise autour des marchés émergents.

En monopolisant 91,1% des smartphones vendus l’année dernière dans le monde, le couple iOS-Android domine outrageusement le secteur. Si BlackBerry et Windows Phone ne récoltent que quelques miettes, cela n’empêche pas de nouveaux systèmes d’exploitation mobile à poindre le bout de leur nez, comme Firefox OS ou encore Tizen.

Si Tizen pouvait être boosté par Samsung qui pourrait changer de système d’exploitation, Firefox pourrait pour sa part bénéficier de nouveaux marchés pour espérer percer au niveau mondial. C’est dans ce sens que la fondation Mozilla a annoncé avoir déjà convaincu 17 opérateurs, notamment au Brésil, en Colombie, en Hongrie, au Mexique, au Monténégro, en Pologne, en Serbie, en Espagne et au Venezuela, des marchés émergents pas encore saturés par les cadors en la matière.

Sur fond de pays émergents, une bataille planétaire pourrait donc avoir lieu autour des systèmes d’exploitation mobiles avec, en toile de fond, les applications disponibles pour toutes ces plateformes, car la réussite d’un écosystème passera immanquablement par le catalogue des applis. Alors, serait-ce les premiers signes de la fin de l’hégémonie du duopole iOS-Android ? L’avenir nous le dira.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité