Mobilité : du Wi-Fi et de la recharge sans fil gratuitement chez Starbucks

Alors que tout le monde cherche à attirer le client, nombreuses sont les enseignes qui proposent déjà du Wi-Fi gratuit. Starbucks veut aller plus loin en proposant également de la recharge sans fil gratuite.

Séduire et attirer les clients sont des maitres mots en matière de marketing. C’est pour y répondre que de nombreuses boutiques proposent gratuitement du Wi-Fi en tant que petit plus. Histoire de pouvoir se différencier, la chaine Starbucks vient d’annoncer le prochain déploiement des bornes de recharge sans fil à l’intention de sa clientèle.

C’est après une phase pilote dans la région de San Francisco que Starbucks a décidé de généraliser l’installation de bornes de recharge sans fil sur ses comptoirs à l’échelle nationale.

Alors que ce projet est issu d’une collaboration entre Starbucks et Duracell, c’est le standard Powermat à induction magnétique qui est proposé. Il est même précisé que les utilisateurs ne disposant pas d’un appareil compatible se rassurent, les enseignes Starbucks proposeront l’accessoire qui va bien pour pouvoir profiter de cette offre.

Pour finir, si ce déploiement ne concerne que les États-Unis, il est à préciser que d’autres tests sont actuellement en cours en Europe, ce qui signifie que ce déploiement pourrait prochainement également s’étendre sous nos latitudes.

Starbucks : recharger gratuitement son smartphone en buvant un café
Starbucks : recharger gratuitement son smartphone en buvant un café

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentUne semaine d'autonomie pour les Windows Phone ?
Article suivantMicrosoft : la marque Nokia n'a pas été rachetée !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here