Mobvoi : Google investit des millions en Chine

Même si les services de Google ne sont pas disponibles en Chine, cela n’empêche pas la firme de Mountain d’investir massivement dans ce pays.

En raison des lois qui régissent la Chine, ce pays est compliqué pour de nombreuses entreprises, même s’il s’agit d’un immense marché. C’est ainsi que les services de Google ne sont par exemple pas disponibles, ce qui n’empêche pas l’entreprise américaine d’y investis massivement.

C’est ainsi que Google compte investir des millions de dollars dans Mobvoi, une entreprise chinoise spécialisée dans Android Wear.

Si aucun montant n’a été officiellement communiqué, Yuanyuan Li, cofondateur de l’entreprise, a indiqué que Google était devenu actionnaire minoritaire.

Selon ce qui se dit, l’investissement de Google pourrait être de l’ordre de grandeur de 60 millions de dollars, même si TechCrunch indique que la somme réellement investie serait plus faible.

Les liens entre Google et Mobvoi sont étroits vu que l’entreprise chinoise a été fondée par deux ex-Googlers qui étaient en fait des anciens chercheurs pour Google US.

« Nous avons utilisé le modèle de Google dès le premier jour », confie ainsi Yuanyuan Li, « Nous voulions avoir les mêmes valeurs de culture et d’équipe. La coopération est allée vraiment bien… et Google a montré un intérêt au point de décider de faire un investissement. »

Si Mobvoi est connu, c’est pour son service de recherche vocale mobile Chumenwenwen, un service similaire à Siri ou Google Now. Pour cet assistant virtuel, l’entreprise a conclu des accords avec plus d’une centaine de partenaires. Pour Chumenwenwen, Mobvoi a utilisé une technologie de langage naturel.

Par ailleurs, Mobvoi a également conçu Ticwear sur la base d’Android Wear, en fait une ROM apparentée vu que le système d’exploitation Google est bloqué en Chine en raison de l’obstruction du gouvernement aux services Google.

Il en est de même pour la Ticwatch, une smartwatch qui a déjà été vendue à 30 000 exemplaires.

« Notre objectif n’est pas d’être un fabricant de montres, mais nous sommes heureux de voir des adapteurs précoces qui achètent nos produits », explique l’entreprise.

Grâce à ce financement, Mobvoi indique son intention de vouloir embaucher des talents à travers le monde et continuer à affiner ses services logiciels. Dans la continuité de son adaptation d’Android il est prévu une version pour voiture dérivée d’Android Auto.

Interrogé sur cette prise de participation, Google s’est contenté de dire qu’ « il n’y a rien à annoncer en ce moment ».

ticwatch-mobvoi

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentProject Zero – Maiden of Black Water : une histoire qui aurait mérité mieux
Article suivantWindows 10 : que faut-il attendre de la mise à jour majeure Threshold 2 ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here