Moins de coffre et plus de dynamisme pour le break Mercedes Classe E Estate

C’est en janvier dernier, à l’occasion du salon automobile de Détroit, que Mercedes a présenté sa nouvelle Classe E. Après la version berline, le constructeur vient de dévoiler la déclinaison break qui a été baptisée Classe E Estate. Il gagne en élégance et dynamisme par rapport à l’ancien modèle, mais perd au niveau de la capacité du coffre.
2016_Mercedes-Classe-E-Estate_24
Présentée dans son fief de Stuttgart, cette nouvelle Mercedes Classe E Estate a abandonné les lignes carrées de la génération précédente au profit de lignes plus fluides et plus dynamiques. La contrepartie est que la capacité maximale de son coffre passe de 1 950 litres à 1 820 litres avec la banquette arrière rabattue (40/20/40). Avec un volume de chargement de 670 litres en configuration 5 places, son coffre rivalise aisément avec celui de l’Audi A6 Avant (565 litres) ou de la BMW Série 5 Touring (560 litres). Question pratique, son ouverture est mains libres.

À la fois sobre et bien présentée, la même planche de bord est identique à celle de la berline. L’impression est d’être à bord d’une Classe S. On trouve deux écrans de 12,3 pouces, un pour l’instrumentation, l’autre pour le système multimédia, ainsi que du bois précieux ou de l’aluminium selon les finitions.

Avec un régulateur de vitesse adaptatif, le freinage automatique d’urgence, le maintien dans la voie de circulation, la Mercedes Classe E Estate 2016 ne brade pas l’aspect sécuritaire. Le break a même droit au stationnement automatique piloter à distance via son smartphone.

Le toit panoramique offre de la luminosité aux passagers à l’arrière. Ceux-ci peuvent profiter des écrans incrustés dans les appuie-têtes avant pour les longs trajets, des équipements disponibles en option bien évidemment.

Sous le capot, on retrouve les mêmes motorisations que pour la berline. Trois moteurs sont proposés pour le lancement de la Classe E Estate 2016, à savoir deux essences de 184 ch (E 200) et 211 ch (E 250) et un diesel de 194 ch (E 220d). Un 4-cylindres diesel de 150 ch (E 200d), un V6 diesel de 258 ch (E 350d) et un V6 essence de 333 ch avec transmission intégrale 4Matic (E 400 4Matic) rejoindront le catalogue d’ici la fin de l’année.

Il ne faut pas non plus oublier le très sportif break Mercedes-AMG E 43 Estate, une version qui a droit à un moteur V6 3 litres biturbo de 401 ch, le même bloc qui anime les SLC 43, Classe E 43… Son couple est annoncé à 520 Nm dès 2 500 tr/min. Cette variante a d’office droit à la transmission intégrale 4Matic et la boîte automatique la boîte 9G-Tronic à 9 rapports. Ce modèle affiche le 0 à 100 km/h en seulement 4,7 secondes.

Maintenant que Mercedes a présenté son break Classe E Estate 2016, reste à connaitre les prix. Comme la berline a très rapidement été disponible, la commercialisation du break ne devrait pas tarder.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGrande offensive en France d’Instagram contre Snapchat
Article suivantLes marques chinoises chassent les Galaxy S7 Edge et iPhone 6s du podium AnTuTu
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here