Mondial de l’Auto : l’Audi TT ose la version 5 portes

Depuis sa création, l’Audi TT a toujours été un modèle deux portes. Ce n’est désormais plus le cas avec un tout nouveau modèle cinq portes.

Depuis sa sortie au Canada en 1998, l’Audi TT s’est toujours caractérisé en étant la sportive d’entrée de gamme de la marque allemande, un modèle qui a toujours été une voiture deux portes. À l’occasion du Mondial de l’Automobile 2014 de Paris, Audi ose la version cinq portes.
En proposant cette déclinaison cinq portes de son Audi TT, la marque aux anneaux compte désormais décliner sa gamme autour de son modèle de base. L’Audi TT Sportback reflète parfaitement cette volonté.

Un peu à l’image de la A7 Sportback, cette TT Sportback s’allonge de 29 centimètres tout en reprenant l’incontournable calandre hexagonale et les phares bien affûtés du modèle original.

Animé par une version survitaminée de la quatre cylindres turbo de 2L, la puissance de ce concept-car est de 400 ch, une puissance suffisante pour passer de 0 à 100 km/h 3,9 secondes.

En attendant que soit dévoilée une version finale de cette Audi TT cinq portes, il est bon de souligner que le résultat final de ce concept-cat est pour le moins très intéressant.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentMondial de l’Auto : est-ce que la Tesla va séduire les Français ?
Article suivantFerrari : la 458 Speciale A se décapote !
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here