Mondial de Paris 2014 : Peugeot affiche sa cohérence

Exposant à Paris depuis 1898, Peugeot ne pouvait pas décevoir lors de cette édition 2014 du Mondial de l’Automobile. C’est chose faite en exposant toute la cohérence de sa gamme « 8 ». Quelles ont été vos premières impressions à bord la Peugeot 2008 DKR ?

Avec 5% de croissance au niveau mondial, 12% en Europe et 26% en France, le constructeur automobile Peugeot se porte bien, une santé qui repose sur une marque qui est capable de rajeunir l’ensemble d’une gamme, à l’instar de la « 8 » qui est la plus jeune du marché.

Exposant à Paris depuis 1898, Peugeot profite de cette édition 2014 du Mondial de l’Automobile pour dévoiler les nouvelles déclinaisons de ses modèles.

C’est ainsi que la 508 subit un restylage au niveau de l’avant et de l’arrière, par exemple avec un capot entièrement plat pour une harmonie avec le coffre, mais aussi de nouveaux phares horizontaux 100% LED. Également revisité, l’habitacle fait la place belle à un écran tactile de 7 pouces, ce qui permet de faire disparaitre de nombreuses touches. À cela, des équipements tels que la détection des angles morts, la caméra de recul, la connexion font de cette grande berline un must face à la concurrence, une référence d’autant plus avérée que les nouvelles motorisations ne sont pas en reste, à l’instar du 1,6L THP 165 ch et les Blue-HDI en 150 et 180 ch.

En proposant la 208 GTI 30Th, Peugeot sait aussi jouer la carte de la sportive en proposant un véhicule équipé d’un 1,6L THP survitaminé, passant de 208 ch pour 300 Nm.

Avec la 108, Peugeot joue la carte de la citadine, le fer de lance de la marque.Peugeot 2008 DKR.

Mais le stand Peugeot n’expose pas que des voitures commercialisées, il présente également des concepts-car tels que le Quartz et Exalt. Crossover ou berline futuriste, la Quartz pourrait prochainement sortir en proposant une réponse à l’inévitable évolution du marché et des tendances. Avec l’Exalt, Peugeot met en avant le concept d’un baroudeur élégant embarquant une motorisation hybride.

Au final, Peugeot ne déçoit pas sur son stand du Mondial de l’Automobile de Paris, un sentiment qui est confirmé par la foule qui s’y presse.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentEclipse totale de la Lune : voulez-vous voir une Lune sanglante ?
Article suivantHP Inc. le pari risqué de HP sur le marché des PC

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here