Moneypenny : Facebook travaillerait sur son propre assistant virtuel

À l’instar d’Apple qui propose Siri, de Google qui procure Google Now ou de Microsoft qui offre Cortana, est-ce que Facebook va aussi présenter un assistant virtuel ? Ça serait oui à croire les rumeurs.

Que cela soit Apple, Google ou Microsoft, pratiquement tous les grands groupes informatiques proposent des assistants virtuels, qu’ils s’appellent Siri, Google Now ou Cortana. Le dernier groupe a travaillé sur un tel assistant serait Facebook.

Selon les rumeurs, Facebook serait en effet en train de développer Moneypenny, un assistant virtuel pour son application Messenger.

En fait, Moneypenny se différencierait des autres assistants virtuels en soumettant les requêtes d’informations et d’assistance à des personnes réelles ! En fait, l’idée du réseau social serait tout simplement de profiter de la richesse des connaissances de l’ensemble des utilisateurs.

Pour l’heure, on sait encore très peu de choses au sujet de Moneypenny, que cela soit ce que les utilisateurs seront en mesure de demander, les services accessibles, les tâches qui pourront être réalisées, et bien évidemment la date de sortie de ce service.

Vu que cela sera des personnes réelles qui répondront, on ne sait pas non plus combien de personnes, et quelle personne, nous aiderons.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLexus : une application de réalité virtuelle pour Google Cardboard et Oculus Rift
Article suivantFord : la nouvelle EcoSport, version 2016, se dévoile

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here