Morpheus Project : un casque de réalité virtuelle signé Sony

Alors qu’on a tendance à associer la réalité virtuelle aux seuls Google Glass, Sony compte bien rester à la traine en présentant son Morpheus Project, le prototype d’un casque de réalité virtuelle.

C’est à l’occasion de Game Developers Conference de San Francisco que Sony a dévoilé son Morpheus Project. Conçu pour la PlayStation 4, ce casque de réalité virtuelle vise à plonger le joueur dans un univers virtuel à 360°.

Actuellement au statut de prototype, Sony a présenté sur scène son Morpheus Project, mais sans en faire de démonstration. Selon Shuhei Yoshida, responsable du studio de développement de Sony, des tests au compte-gouttes seront prochainement proposés à quelques journalistes.

Lors de sa présentation, Sony a précisé que ce projet était en gestation depuis trois ans et que son but est d’apporter de la réalité virtuelle aux jeux.

Alors que chaque œil aura droit à une résolution à 1 080 pixels et à un champ de vision de 90°, le Morpheus Project intègre également des haut-parleurs pour une immersion totale grâce à la 3D stéréophonique, mais aussi des capteurs pour la reconnaissance des mouvements, de l’inclinaison ou encore de la direction du casque.

Si tout cela semble très prometteur, les questions les plus importantes n’ont pas eu de réponses, à savoir son prix et sa date de disponibilité.

Le Morpheus Projetc de Sony est un prototype de casque de réalité virtuelle pour la PlayStation 4.
Le Morpheus Projetc de Sony est un prototype de casque de réalité virtuelle pour la PlayStation 4.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple : pas de « déclin » selon Tim Cook
Article suivantOffres de collaboration et communication : Google et Cisco s'allient contre Microsoft

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here