Motorola : le Moto G va passer de l’ombre à la lumière

Pour le moment caché à l’ombre du Moto X, le Moto G se profile déjà à l’horizon pour un passage à la lumière le 13 novembre prochain.

Si le Moto X est le fer de lance de Motorola, la filiale Google compte prochainement proposer un smartphone milieu de gamme. De fait, le Moto G va passer de l’ombre à la lumière afin de compléter la gamme.

Si ce Moto G n’est officiellement dévoilé à la presse que le 13 novembre prochain, des apparitions furtives et des fuites livrent suffisamment d’informations sur ce nouveau terminal. On sait par exemple qu’il sera équipé d’un écran de 4,5 pouces en 720p protégé par la technologie Gorilla Glass, d’un processeur Qualcomm quad-core cadencé à 1,2 GHz, de 8 Go de mémoire interne, d’un capteur photo de 5 mégapixels et d’un capteur frontal de 1 mégapixel. Si on avait pu s’attendre à Android 4.4 KitKat, il semblerait que cela ne soit que la version Android 4.3 Jelly Bean qui sera proposée.

Pour finir, on sait également que ce Moto G devrait être proposé aux alentours de 160 €. Pour plus d’informations, surtout pour vérifier si ce qui circule est vrai, il ne reste plus qu’à attendre sa présentation officielle du 13 novembre prochain.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentHello! 2013 : c’est aujourd’hui qu’Orange se déballe
Article suivantGeekBench : les Mac Pro édition 2013 pulvérisent les scores

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here