MoviePanda : une copie de Popcorn Time avec 15 000 films au catalogue

Alors que l’industrie du cinéma tente tant bien que mal de mettre un terme définitif à Popcorn Time, MoviePanda, nouvelle plateforme illégale de streaming, tente de se faire un nom.

MoviePanda : la nouvelle plateforme de streaming illégale
MoviePanda : la nouvelle plateforme de streaming illégale

Face au succès rencontré par la plateforme illégale de streaming Popcorn Time, il est quasiment certain que des clones allaient tôt ou tard tenter de percer. C’est le cas de MoviePanda, une nouvelle plateforme tout aussi illégale que Popcorn Time, un service qui se différencie en revendiquant 15 000 films gratuits.

Pour le reste, tout comme Popcorn Time, MoviePanda s’appuie sur le réseau BitTorrent P2P, d’une manière totalement invisible pour l’utilisateur. Emballé dans une interface facilitant la recherche et la lecture directe, MoviePanda s’annonce « sans téléchargement ».

Si la gratuité de MoviePanda est bien au rendez-vous, la prudence est de mise pour les utilisateurs français vu que la facture pourrait s’avérer douloureuse si l’HADOPI s’en mêle.

Alors que l’industrie du cinéma tente tant bien que mal de mettre un terme définitif à Popcorn Time, l’arrivée d’un nouveau venu ne va que leur compliquer les choses. Un cauchemar d’autant plus important que MoviePanda ambitionne d’aller beaucoup plus loin que Popcorn Time et affiche don intention de devenir l’équivalent de Netflix… pour les pirates, mais sans trop faire de publicité sur ce dernier terme pour ne pas faire fuir les utilisateurs.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentWindows 10 : Salesforce prépare son intégration
Article suivantLithium-ion : il est possible de recharger une batterie en deux minutes !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here