Musique numérique : est-ce qu’Apple devra payer un milliard de dollars de dommages et intérêts ?

Apple doit répondre devant la justice américaine d’accusations d’abus de monopole dans la musique numérique. En cas de défaite, le groupe pourrait devoir payer jusqu’à un milliard de dollars de dommages et intérêts.

En 2006, Apple était concurrencé dans la musique numérique par Real Networks, l’éditeur du lecteur RealPlayer, qui possédait son propre DRM. Cette société avait réussi à rendre compatibles ses morceaux avec l’iPod, avant qu’une mise à jour d’Apple ne bloque cette interopérabilité. C’est sur ce point que les plaignants ont décidé d’attaquer en justice Apple au motif que la musique achetée sur iTunes est devenue uniquement compatible avec l’iPod et impossible à utiliser avec des appareils concurrents.

Regroupés en nom collectif, un groupe d’individus et d’entreprises qui ont acheté des baladeurs numériques iPod entre 2006 et 2009 traînent donc devant la justice Apple dans le but de réclamer 350 millions de dollars de dommages et intérêts.

C’est devant un tribunal d’Oakland, en Californie, que ce procès va s’ouvrir mardi. En cas de défaite, la somme que devrait payer Apple pourrait être automatiquement multipliée par trois en vertu des lois antitrust, ce qui pourrait faire monter la somme due jusqu’à un milliard de dollars.

À l’occasion de cette audience, des cadres dirigeants d’Apple tels qu’Eddy Cue, le responsable des logiciels, et Philip Schiller, le directeur du marketing, seront appelés à la barre. Plusieurs e-mails du défunt Steve Jobs devraient également être produits lors de ce procès, ainsi que des extraits vidéo.

À l’heure actuelle, Apple affirme que la mise à jour incriminée était destinée à améliorer le logiciel et non à bloquer la concurrence, mais souligne aussi que RealPlayer détenait moins de 3% de parts de marché dans la musique en 2006, ce qui rend « invraisemblable » que cette mise à jour ait eu un gros impact sur les décisions d’achat des propriétaires d’iPod.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker