MWC 2013 : la guerre des écrans !

C’est cette semaine que Barcelone accueille le MWC 2013, l’occasion pour tous les fabricants mondiaux de présenter leurs nouveaux produits.

L’édition 2013 du Mobile World Congress (MWC) réserve peu de terminaux réellement innovants, les nouveautés se situant plutôt au niveau d’une évolution logique des produits, voire un changement d’échelle. Ce qui saute aux yeux de cette édition, ce sont les écrans, que cela soit par leur taille ou leur résolution.

Si ce n’est Nokia qui cible clairement le secteur des mobiles low-cost pour les pays émergents, les autres acteurs du marché se focalisent sur les terminaux hauts de gamme avec une course pour rogner sur les bords pour donner à leurs moniteurs le plus de place possible, comme Motorola sur sa gamme RAZR, mais aussi le chinois Huawei et son Ascend P2 qui affiche ses menus circulaires, ou encore HTC et son One enchâssé dans un boîtier alu ultrachic. Mais c’est aussi l’occasion pour chacun d’afficher « sa » plus grosse résolution, comme le stand Sony qui propose une loupe de joaillier pour se rendre compte de la différence sur son Xperia Z.

Mais la grande nouveauté de ce MWC 2013 pourrait bien ne pas être les appareils en eux-mêmes, mais leur système d’exploitation avec la présence de Firefox OS qui fait beaucoup parler de lui dans les allées du Mobile World Congress. Les premiers tests sont prometteurs alors que ZTE et Alcatel présentent déjà leurs premiers appareils d’entrée de gamme taillés sur mesure…

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentJailbreak : sortie d’une version 1.5 d’evasi0n
Article suivantGalaxy S4 : sa présentation aura lieu à New York le 14 mars

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here