MWC 2014 : journal de la première journée

Récapitulatif de cette premières journée du MWC 2014

À peine ouverte, l’édition 2014 du Mobile World Congress tient déjà toutes ses promesses avec plusieurs annonces dès le premier jour.

En attendant la présentation du Galaxy S5 qui doit être le clou de ce lundi, les présentations se succèdent du côté du Mobile World Congress de Barcelone avec une édition riche en nouveautés.

Après deux précédentes éditions un peu ternes, le MWC sert à nouveau de scène pour de nombreuses présentations. Dès dimanche, le chinois Huawei a donné le ton en frappant très fort.

Mettant en avant une finition soignée, de la 4G rapide et des petits prix, Huawei compte conforter sa place de troisième mondial et, pourquoi pas, de venir titiller les ténors qui le devancent. On notera par exemple l’Ascend G6 qui propose un processeur quad-core, de capteur de 5 et 8 mégapixels, le tout pour 249€. Pour 399€, il sera possible d’acquérir la MediaPad X1, une phablette de 7 pouces proposant une coque en métal et un écran IPS (1920 x 1200 pixels), ou pour 99€ un bracelet traquer d’activités, étanche, qui va prendre soin de vous.

Sur le même créneau, Samsung a déjà dévoilé ses Gear 2 Lite et Gear 2, deux montres connectées également traquées d’activités. Grande nouveauté, ces deux modèles n’embarquent pas Android, mais Tizen.

Pour cette journée de lundi, Mark Zuckerberg est attendu pour une conférence à partie de 18 heures, mais c’est surtout dès 20 heures que toute la planète High Tech va être focalisée sur Barcelone avec la présentation du Galaxy S5.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentMWC 2014 : conférence de Mark Zuckerberg
Article suivantFirefox OS : arrivée en force au MWC 2014
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here