NASA : 1000$ pour trouver le nom d’un robot

C’est en 2017 que la NASA compte envoyer un robot vers la Station Spatiale Internationale (ISS). Dans le but de lui trouver un nom, la NASA lance un concours doté de 1000 dollars de récompense. nasa-1000-trouver-nom-un-robot

La NASA est en train de mettre au point un robot qui sera capable de se déplacer en apesanteur, c’est en 2017 que celui-ci devrait être envoyé vers la Station Spatiale Internationale (ISS). Pour ce projet, l’agence spatiale américaine a besoin de deux choses : d’un nom pour son robot et d’un écusson de mission.

C’est dans ce but que la NASA a ouvert un concours sur internet, un concours où tout le monde peut participer. À la clé, le gagnant pourra décrocher un prix de 1000 dollars. scenario-de-robot-en-apesanteur

En développant des robots capables de se déplacer dans l’apesanteur, l’idée de la NASA est bien évidemment de repousser les limites de l’exploration spatiale avec des dispositifs robotiques autonomes et contrôlables capables de compléter les équipages à bord des stations, mais aussi de travailler à n’importe quelle heure et dans n’importe quelle condition, notamment en cas de sortie extravéhiculaire ou dans un environnement hostile à l’homme.

Il est à souligner que l’ISS est déjà peuplée de plusieurs robots, les fameuses SPHERES (Synchronized Position Hold, Engage, Reorient Experimental Satellites) conçus pour les interventions de maintenance sur les satellites et un robot humanoïde japonais.

Les participants ont jusqu’au 2 novembre prochain pour soumettre leurs idées sur le site Topcoder.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle se défend de sa soi-disant position dominante en Europe
Article suivantLockheed Martin : grande avancée dans la fusion nucléaire

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here