Science

La NASA annonce le succès de son expérience d’incendie dans l’espace

Comprendre comment le feu se propage dans un environnement de microgravité est essentiel à la sécurité des astronautes qui vivent et travaillent dans l’espace. Cette question est d’autant plus importante lorsqu’il s’agit de préparer des missions de très longue durée telle qu’un voyage habité vers Mars. C’est pour cette raison que la NASA compte conduire une série d’expériences baptisées Saffire.

La première expérience de la série, Saffire I, vient d’être faite. Ce mardi 14 juin, une capsule spatiale Cygnus de l’entreprise Orbital ATK a été larguée de la Station spatiale internationale (ISS) qu’elle était venue ravitailler. Une fois qu’elle a été suffisamment éloignée pour ne pas représenter un danger pour l’avant-poste spatial, un incendie a été volontairement déclenché.

« La première de nos trois expériences planifiées Saffire a fonctionné comme prévu. C’est à mettre au crédit de toutes les personnes de la NASA qui ont joué un rôle dans cette expérience », s’est félicité Gary A. Ruff, le directeur du projet de démonstration de la sécurité incendie de la NASA. « Le succès de cette expérience ouvre la porte à de futures grandes expériences de combustion dans un environnement de microgravité et au soutien direct au développement de technologies et de matériaux qui rendront l’exploration de l’espace profond plus sûr ».

81 jours à attendre l’expérience Saffire I

La capsule Cygnus qui a servi de cobaye pour l’expérience Saffire I a été lancée le 22 mars dernier. Elle est restée arrimée pendant 81 jours à l’ISS pour être déchargée du ravitaillement qu’elle a amené et remplie des déchets et objets inutiles de la station orbitale. Les responsables de l’expérience ont donc dû faire preuve de patience avant de pouvoir procéder à leur test.

Une fois détachée, ce n’est que lorsque la capsule a été à une distance suffisante que l’incendie a été allumé dans un module de 3 pieds par 3 pieds sur 5 pieds de haut. Pour déclencher le feu, il était équipé d’un échantillon de matériau inflammable d’environ 16 pouces de large sur 37 pouces de long. Tout a été filmé pour être analysé. Les images ont été envoyées au Glenn Research Center de la NASA à Cleveland.

Alors que les chercheurs du Glenn Research Center et de plusieurs universités vont analyser les données collectées, la capsule Cygnus va tranquillement achever sa mission. D’ici une semaine, elle va faire une entrée destructive dans l’atmosphère.

Lors des prochaines missions Cygnus, la NASA prévoit de mener les expériences Saffire II et Saffire III. La seconde expérience visera à évaluer les limites d’inflammabilité de l’oxygène alors que la troisième permettra d’évaluer un feu en microgravité à grande échelle. Pour des expériences ultérieures, trois autres modules d’expérimentation seront conçus et construits pour des lancements à partir de 2018.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.