NASA : la sonde Dawn propose deux photos inédites de Cérès

La sonde Dawn fonce vers la planète naine Cérès. Cela ne l’empêche pas de déjà prendre des images, dont deux photos d’une résolution inédite.

Au même titre que Hauméa, Eris, Makémaké et Pluton, Cérès est l’une des cinq planètes naines de notre système solaire. A la différence de ses consœurs qui sont des objets transneptuniens très éloignés de notre planète, Cérès est relativement proche en étant situant entre les orbites de Mars et de Jupiter.

Cette relative proximité ne signifie pas pour autant que les scientifiques connaissent bien Cérès. Hormis le fait qu’elle fait le tour du Soleil en 4,6 années terrestres, qu’elle tourne sur elle-même en neuf heures, que son diamètre est d’environ 960 kilomètres, les autres choses que l’on sait de cette planète naine relèvent plus de l’hypothèse que de la vérité scientifique. C’est pour répondre à toutes les questions que l’on se pose que la sonde américaine Dawn fonce actuellement vers Cérès.

C’est le 6 mars prochain que la sonde doit se mettre en orbite autour de Cérès, ce qui va permettre à toute la communauté scientifique d’en apprendre plus à son sujet. D’ici là, Dawn n’est pas inactif vu que la sonde utilise déjà son appareil photographique.

C’est ainsi que la NASA vient de publier deux photos d’une résolution inédite de Cérès. Ces clichés sont très précis avec une résolution de 7,8 km/pixel, c’est-à-dire deux fois plus précis que les images actuelles. Ils ont été pris le 12 février, à dix heures d’intervalle l’une de l’autre, alors que Dawn était à 83 000 kilomètres de Cérès.

Hormis l’étrange forme sphéroïdale de Cérès, ces clichés permettent de mettre en évidence des taches sombres et très claires, des tâches que l’on ne sait pas encore expliquer.

Alors que la sonde Dawn continue à se rapprocher de Cérès, d’autres images devraient être publiées dans les semaines à venir, des clichés bien évidemment encore plus précis.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiWork : Apple propose sa suite bureautique gratuitement pour tous
Article suivantDe nouveaux codes stylistiques pour la DS 5

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here