La NASA travaille sur une propulsion supraluminique

Si l’USS Entreprise de Star Trek est capable de voyager à une vitesse supraluminique, cela peut être prochainement aussi le cas pour des vaisseaux spatiaux de la NASA.

Est-ce que la science-fiction des films et la réalité spatiale se rencontreront un jour ? Cela semble pratiquement certain, même si ce n’est pas forcément pour tout de suite. Alors qu’il semblait parfaitement normal que l’USS Entreprise puisse voyager entre les galaxies grâce à sa propulsion supraluminique, pourquoi est-ce que l’homme n’arriverait pas mettre au point le même genre de propulsion ?

Scientifiquement parlant, la théorie n’est pas si farfelue que cela, plusieurs hypothèses ayant déjà été explorées. Certaines ayant été jugées « possibles », reste le problème de pouvoir les mettre en pratique.

Par exemple, « la métrique d’Alcubierre » qui consiste à créer une bulle d’énergie capable de faire changer d’espace à un vaisseau nécessite une énergie incommensurable. De fait, ce n’est pas réellement la théorie de la propulsion supraluminique qui pose problème, mais sa réalisation.

Cela n’empêche pas la NASA de déjà travailler sur des projets de moteur à distorsion dans l’éventualité de pouvoir un jour faire des voyages interplanétaires. C’est ainsi que Mark Rademaker travaille sur un système de propulsion qui devrait permettre à l’homme de voyager beaucoup plus vite. C’est par exemple de cette manière que le satellite Hélios pourrait atteindre les 720 000 km/h après son lancement en 2018.

La Nasa pourrait faire un USS Enterprise dans l'avenir ?
La Nasa pourrait faire un USS Enterprise dans l’avenir ?

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité