NASA : un astéroïde géant « frôlera » la Terre à Halloween

La NASA prévoit qu’un astéroïde passe à proximité de la Terre le 31 octobre, mais sans qu’il représente un danger pour notre planète.

Le télescope Pan-Starrs I de la NASA a repéré un astéroïde géant qui se rapproche de notre planète. Selon les estimations de l’agence spatiale américaine, il mesure environ 470 mètres de diamètre, même si les estimations divergent entre 210 et 650 mètres.

Son orbite est qualifiée de « extrêmement excentrique », une explication qui est peut-être la raison pour laquelle on a découvert cet astéroïde que seulement récemment.

Cet astéroïde est un invité surprise aux célébrations d’Halloween vu qu’il passera à proximité e la Terre le 31 octobre. Il sera au plus près de notre planète à 11h14 HAE, soit 15h14 UTC.

La NASA précise bien que cet astéroïde, connu sous le nom de 2015 TB145, n’est pas une menace pour la Terre vu qu’il passera à une distance de 0,0032 UA, soit à 1,3 fois la distance qui nous sépare de la Lune, ou plus simplement à quelque 480 000 kilomètres.

Le plus impressionnant est certainement que cette comète se déplace à une vitesse de 35 km/s et que sa détection tardive, sa vélocité et sa taille auraient été une sacrée menace pour la Terre si sa trajectoire aurait été convergente avec la nôtre.

Selon la NASA, il sera possible d’observer 2015 TB145 pour autant que l’on soit équipé d’un bon télescope de taille décente. Sa luminosité est de 19,9, ce qui signifie qu’il ne sera pas visible à l’œil nu.

L’agence précise que l’astéroïde traversera la constellation d’Orion durant la nuit du 30 octobre.

Via

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFacebook : mise à jour de son moteur de recherche interne
Article suivantYouTube Red : 10 dollars par mois pour voir des vidéos sans publicité

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here