Netflix : après la France, la Belgique

Disponible en France depuis lundi, le service de vidéo à la demande par abonnement, Netflix est désormais également disponible en Belgique.

Quelques jours après la France, c’est la Belgique qui enregistre l’arrivée de l’offre Netflix. C’est par un tweet publié dans la nuit de jeudi à vendredi que le service de vidéo à la demande par abonnement a annoncé : « Salut tout le monde ! On est là ».

À l’instar de ce qui s’est passé en France, aucun opérateur belge ne propose pour le moment Netflix dans son offre. Se préparant à cette arrivée, les différents opérateurs ont d’ailleurs mis en place des contre-offres, à l’instar de Belgacom TV qui a lancé « Movie and Series pass », une offre permettant à ses clients de regarder un nombre illimité de séries et de films moyennant un supplément de 14,95 euros par mois, ou BeTV qui a lancé une offre « TV partout » offrant la possibilité de regarder ses programmes sur tous supports sans coût supplémentaire pour ses clients, ou pour 42,50 euros mensuels pour les autres.

Malgré ces offres, la presse belge annonce que Netflix et les différents opérateurs seraient en négociations pour que le service de vidéo à la demande par abonnement puisse intégrer l’offre d’un décodeur, que cela soit avec Belgacom ou avec son concurrent Voo.

Neil Hunt, le directeur technique de Netflix.
Neil Hunt, le directeur technique de Netflix.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple : des nouveaux iPad le 21 octobre ?
Article suivantHealthKit : déjà un bug !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here