Accueil » Technologie » Neutralité du NET : le coup de pied dans la fourmilière de Canal+

Neutralité du NET : le coup de pied dans la fourmilière de Canal+

Alors que l’Europe semblait unie en faveur de la neutralité du NET, Canal+ vient de donner un grand coup de pied dans la fourmilière en se disant prêt à sacrifier cette liberté au profit du financement du cinéma français.

Alors que la neutralité du NET est au centre de toute l’attention, que l’audiovisuel français va bientôt voir débarquer Netflix, Canal+ a profité d’une rencontre avec la Société des Auteurs Compositeurs et Dramaturges (SACD) pour livrer son point de vue sur internet. C’est à cette occasion que Rodolphe Belmer, directeur général du groupe de télévision, a donné un coup de pied dans la fourmilière !

C’est simplement en invoquant l’exception culturelle française que Rodolphe Belmer appelle à ce que la fameuse « chronologie des médias » soit entièrement repensé du point de vue de son modèle, de ses obligations et de ses avantages en matière de financement pour la création d’œuvres françaises. C’est notamment en soulignant que « le modèle protégé et rentable n’est plus » qu’il a évoqué l’émergence de nouveaux modes de consommation « à la demande », « plus personnalisés » et « moins collectifs » qui poussent le modèle actuel à être « intégralement repensé ».

Canal+ concède bien que « le monde audiovisuel est condamné à s’ouvrir à la concurrence internationale » tout en soulignant qu’il faut « investir dans des programmes français de haut niveau si nous voulons continuer à être attractifs ».

De fait, à l’opposé de ce qui se passe aux États-Unis où la neutralité du NET est remise en cause pour des questions purement économiques, notamment avec la possibilité pour les FAI de pouvoir facturer des bandes passantes garanties, Canal+ demande à mettre à mal la neutralité du NET au profit de l’exception culturelle française et de la protection des œuvres.

Maintenant que cette première slave française a été tirée contre la neutralité du NET, va-t-elle être suivie d’autres salves, ou de ripostes ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

Ça pourrait vous intéresser

Tout le monde peut faire part de son avis sur la Neutralité du Net via une consultation publique européenne

UE : si vous avez quelque chose à dire sur la Neutralité du Net, dites-le !

Après avoir adopté le principe de la Neutralité du Net, les dispositions relatives à l’entrée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *