Neutralité du net : les opérateurs contre-attaquent en justice la FCC

Par l’entremise de l’U.S. Telecom Association, les opérateurs de télécom lancent une action en justice pour contester la neutralité d’internet imposée par la FCC.

Le débat sur la neutralité du net n’est pas prêt de se calmer, d’autant plus que la Federal Communications Commission (FCC) a fait un pas important dans ce sens, au grand damne des opérateurs télécoms. C’est pour cette raison que les FAI ont lancé une action en justice contre la FCC.

C’est devant la cour d’appel fédérale du District de Columbia que l’U.S. Telecom Association, une association professionnelle, a décidé de contre-attaquer contre les nouvelles règles « arbitraires » fixées par la FCC.

Alors que la neutralité d’internet consiste à refuser la notion d’un internet à deux vitesses, cela signifie qu’il ne doit pas y avoir de blocage d’accès, pas de système de priorité des accès et pas de système favorisant un modèle privilégié pour certains services web.

Bien que l’U.S. Telecom Association soit favorable au principe d’un « internet ouvert » gravé dans la loi, l’association refuse l’approche de régulation imposée par la FCC.

Le débat sur la neutralité du net n’est donc pas prêt de se calmer, d’autant plus qu’Alamo Broadband Inc, un FAI texan, a également lancé une action en justice contre la FCC, alors que d’autres procédures similaires pourraient encore attiser le débat.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMétéorite : découverte d’un cratère de 400 km de diamètre
Article suivantRenault Twizy 45 : une alternative au scooter dès 14 ans

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here