Nexus Player : une énième tentative de Google pour s’immiscer dans les salons

En dévoilant son Nexus Player, Google présente un premier dispositif équipé d’Android TV, mais aussi une troisième tentative pour conquérir la TV et les salons. GOOGLE NEXUS PLAYER

C’est mercredi soir que Google a levé le voile sur son Nexus Player, une énième tentative de s’immiscer dans les salons, plus particulièrement de conquérir la TV.

Avec son processeur Intel Atom quad-core cadencé à 1.8 GHz, sa connectivité Wi-Fi i802.11ac, Bluetooth 4.1 et HDMI, ce Nexus Player a la particularité d’être le premier dispositif à embarquer Android TV. GOOGLE NEXUS PLAYER REMOTE

Conçu par Asus et Google, ce boitier se branche au téléviseur pour pouvoir diffuser en streaming de la musique, des films et des programmes TV, mais le Nexus Player donne également accès à des jeux Android, tout en profitant de la technologie Google Cast pour agir comme le Chromecast.

Alors que les précommandes débuteront à partir du 17 octobre pour une commercialisation début novembre, le tarif du Nexus Player n’est pas encore connu, ni sa disponibilité en France. On précisera encore que le boitier sera livré avec une télécommande prenant en charge les commandes vocales alors qu’un gamepad sera proposé en option.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentHuracan : Lamborghini a déjà vendu 3000 exemplaires
Article suivantTombeau d’Amphipolis : suspense sur son occupant

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here