N’importe quel écran de PC portable peut devenir tactile grâce à l’AirBar

Votre PC portable ne possède pas d’écran tactile ? Grâce à l’accessoire AirBar de Neonode, vous pourrez ajouter cette fonctionnalité à votre ordinateur.

L’ambition de l’entreprise américaine Neonode est que n’importe quel écran d’ordinateur portable puisse être tactile… est cela même s’il ne l’est pas au départ. Sa solution est de proposer un accessoire qui rendra tous les écrans tactiles : l’AirBar.

C’est à l’occasion du salon CES de Las Vegas, début janvier, que Neonode compte présenter le prototype de son AirBar. Il s’agit d’un accessoire se présentant sous la forme d’une barre plastique à placer sous l’écran de son PC portable, et à connecter à un port USB. Grâce à lui, l’utilisateur pourra interagir avec sa machine de manière tactile, même si la dalle ne l’est pas.

Neonode promet une solution capable de gérer le multitouch. L’entreprise promet aussi que le dispositif fonctionne même lorsqu’on porte des gants, ou en utilisant un accessoire de pointage (stylo classique, pinceau …). En plus, l’accessoire est annoncé à un prix attractif. Pour un écran de 15,6 pouces, l’AirBar correspondant est en effet annoncé à seulement 49 dollars.

Pour fonctionner, l’AirBar utilise un champ lumineux invisible, un champ qui recouvre l’écran de l’ordinateur. L’accessoire est aussi capable de déterminer la position de tout ce qui interfère avec le champ, des données qui sont ensuite traduites en commandes à destination du système d’exploitation. Le système est annoncé compatible avec Windows et Chrome OS, sans logiciel particulier à installer.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLes réseaux sociaux s’emballent pour… retrouver un panda au milieu de bonshommes de neige
Article suivantGalaxy A9 : Samsung officialise son plus grand smartphone

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here