Nintendo : de l’humour pour annoncer son programme pour l’E3

Comme l’année dernière, Nintendo a utilisé l’humeur pour faire part de son programme pour le prochain salon E3.

Certains se rappelleront de la vidéo parodique proposée l’année dernière par Nintendo pour présenter son programme pour le salon E3. Le groupe japonais récidive cette année en utilisant à nouveau l’humour comme vecteur de communication.

Pour cette mouture 2015, c’est le président de Nintendo of America lui-même, Richie Fils Aimé, qui s’est chargé lui-même de présenter le programme du groupe dans une vidéo hilarante.

Si le programme dévoilé ne prévoit aucune conférence consacrée à des annonces, un des points forts du programme est le retour des Nintendo World Championships. En 1990, un grand tournoi avait été organisé sur les titres Nintendo les plus populaires, comme Super Mario Bros ou Tétris. La compétition s’était faite sur la NES.

Pour cette édition 2015, il est fort probable que la Wii U sert de support à cette nouvelle compétition. D’autres précisions devraient suivre, notamment concernant la participation des joueurs européens.

Pour le 16 juin, à 18 heures, Nintendo prévoit un Digital Event, certainement un rendez-vous qui s’apparente à quelque chose comme les Nintendo Direct qui sont actuellement privilégiés par la firme japonaise.

Comme cette conférence est prévue exactement en même temps que celle de Square Enix… on peut se poser la question de savoir s’il existe un lien entre les deux.

Durant l’E3, Nintendo nous présentera son habituel Treehouse Live, avec du gameplay de nouveaux jeux présentés et la présence des développeurs.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAvec Skype Translator, Microsoft veut démolir les barrières linguistiques
Article suivantLa science explique le mystère de la robe blanche et or/bleue et noire

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here