Nintendo DS et Wii : des inconditionnels lance un serveur non officiel

Depuis que Nintendo a récemment éteint ses serveurs de jeux pour DS et Wii, les inconditionnels se retrouvent bien isolés. Grâce à une équipe de fans, un serveur non officiel a été lancé.

Maintenant que Nintendo a éteint ses serveurs de jeux pour DS et Wii, comment faire pour jouer en ligne ? Officiellement, il n’existe aucune solution. Pratiquement, une alternative est désormais possible.

Des fans inconditionnels de la DS et Wii ont en effet décidé de créer un serveur non officiel pour pouvoir continuer à jouer à leurs jeux préférés. Si tout n’est pas parfait, cette initiative a au moins le mérite d’exister.

Concrètement, une petite équipe de passionnés a conçu un serveur qui propose pratiquement les mêmes fonctionnalités que les serveurs officiels, sans forcément la capacité. Mais l’important est surtout de pouvoir profiter d’une bonne partie en ligne.

Pour utiliser ce serveur sur Nintendo DS, il suffit de simplement modifier en conséquence les paramètres de connexion. Les choses sont un peu plus compliquées pour la Wii vu qu’il faut lancer un petit programme à partir d’une carte SD.

Vu la petite taille de l’équipe, il faut encore préciser que tous les jeux n’ont pas été testés, et que certains jeux, à l’instar de Mario Kart DS, nécessitent quelques modifications logicielles au niveau de la console, mais c’est possible, il suffit de suivre le guide.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle Glass : la police de Dubaï s'équipe
Article suivantReconnaissance musicale : Facebook va lancer sa solution

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here