Nintendo : la NX sera une console de salon !

Même si Nintendo a promis de ne rien révéler au sujet de la NX lors de l’E3, on a tout de même appris qu’il s’agira d’une console de salon.

Durant l’E3 de Los Angeles qui a eu lieu la semaine dernière, Nintendo a promis de ne rien révéler au sujet de la NX. Alors que l’existence de cette console avait été annoncée à l’occasion de la signature du partenariat entre Nintendo et DeNA, on ne sait absolument rien d’autre à son sujet.

Lors de l’E3, Nintendo a respecté sa promesse de ne rien révéler au sujet de sa NX vu qu’il n’en a pas été fait mention lors de sa conférence ni sur son stand.

Mais face à l’insistance des journalistes, Reggie Fils Aime, le président de Nintendo of America, a lâché tout de même un indice : « nous avons aussi dit publiquement que nous travaillons déjà sur notre prochaine console de salon, et c’est un autre élément dont nous parlerons bien plus tard ». Le petit détail qu’il ne fallait pas raté dans cette déclaration c’est « salon » vu que Nintendo n’avait pour le moment jamais précisé officiellement que la NX serait une console de salon.

Maintenant que l’on sait que la NX sera une console de salon, sauf s’il s’agit d’un gros coup de bluff, il reste à savoir comment cette nouvelle console va se positionner face à la Xbox One et à la PlayStation 4.

À part cela, Nintendo, par le biais de Shigeru Miyamoto, a aussi abordé le sujet de la Wii U. Selon lui, le prix de la console aurait été trop élevé, même si les 299 euros qu’elle coute sont plus accessibles que les consoles de salon de nouvelle génération.

Mais selon lui, le principal motif de mévente de la Wii U est ailleurs : « Peut-être que les gens n’ont pas compris le concept de la Wii U ». Il précise que « les clients n’ont peut-être pas saisi la valeur ajoutée du produit ». Il finit en soulignant que le nom Wii U pouvait sonner comme celui d’un accessoire pour la Wii et non pas une console à part entière.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLes Amiibo Yoshi en laine seront très (très) rares !
Article suivantForza Motorsport 6 fait déjà rêver

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here