Nintendo : les étranges questions des actionnaires

Lors de chaque assemblée générale de Nintendo, les actionnaires peuvent poser des questions. Certaines fois, les questions peuvent être… décalées.

À l’occasion de chaque assemblée générale, voire lors de la présentation des résultats trimestriels, les actionnaires de Nintendo peuvent poser des questions aux dirigeants de l’entreprise. Habituellement, c’est une dizaine de questions qui sont répondues.

Le plus souvent, les questions posées concernent les performances financières actuelles ou à venir, le hardware ou le software. C’est ainsi que lors de la dernière session de question/réponse de ce genre, une question au sujet de la future console NX a été posée. Les dirigeants ont astucieusement botté en touche cette question pour ne pas vendre la mèche avant l’heure.

Mais des fois aussi, les questions sont nettement plus décalées, pour ne pas dire saugrenues.

Par exemple, quelqu’un a voulu savoir ce que l’équipe de baseball des Mariners de Seattle apporte à Nintendo ? La réponse a été que l’équipe appartient en fait à Nintendo of America qui responsable de la commercialisation des produits de la marque aux États-Unis.

La personne ayant posé la question a même insisté en posant une autre question : « J’ai entendu que Randy Johnson serait intronisé au National Baseball Hall of Fame. Je spécule qu’il pourrait être possible qu’il prenne sa retraite des Mariners de Seattle. Va-t-il lâcher son numéro 51 ? »

Certaines questions sont tout de même plus sérieuses comme celle expliquant que beaucoup d’enfants souhaiteraient pouvoir mettre leur propre visage sur les personnages du jeu. « Serait-il possible de placer leurs visages sur des héros ou héroïnes dans le jeu afin qu’ils puissent jouer comme ces personnages ? » La réponse a été oui que c’est en partie ce que les avatars Mii proposent.

Il a aussi été demandé à la direction de Nintendo pourquoi les personnages de la marque ne figuraient pas plus sur des articles d’habillement. « Pourquoi ne demandez-vous pas à des entreprises externes d’utiliser des personnages Nintendo sur des T-shirts ou espadrilles ? ». La réponse est que c’est en cours de négociations.

On constate que les questions auxquels doivent faire face les dirigeants de Nintendo ne sont pas toujours simple à répondre.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentWikileaks : la France refuse la demande d’asile de Julian Assange
Article suivantQuelles sont les forces et faiblesses d’Apple Music ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here