Nintendo : son PDG annonce la « révolution »

Même si Satoru Iwata, PDG de Nintendo, ne donne pas les détails de sa « révolution », il affirme que la firme japonaise va sortir de ses habitudes pour redresser la barre.

Avec une chute des bénéfices nets de 30% au dernier trimestre, les résultats financiers de Nintendo sont très loin des attentes espérées. À l’occasion d’une interview accordée au journal japonais Nikkei, Satoru Iwata a affirmé que Nintendo allait devoir trouver de nouvelles stratégies pour s’en sortir.

En clair, le PDG de Nintendo annonce une « révolution », des changements au niveau de son Business Model qui pourrait détonner avec ses habitudes. Si Satoru Iwata n’a rien dévoilé de précis, des fusions/acquisitions sont évoquées, un chamboulement des pratiques marketing avec des offres différenciées selon les régions, ou encore des lancements sur de nouveaux créneaux, la santé étant souvent citée par les rumeurs.

Si la « révolution » du point de vue des joueurs et clients et encore à venir, les changements ont déjà commencé au niveau financier avec la validation du rachat de 9,5 milliards d’actions pour 830 millions d’euros afin de revaloriser le titre.

Maintenant, que va-t-il se passer ? Il ne reste plus qu’à patienter pour que la « révolution » annoncée par Satoru Iwata se produise.

Nintendo : un plan pour sortir de la crise
Nintendo : un plan pour sortir de la crise

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentOrange : ouf, les 800 000 mots de passe n'ont pas été volés !
Article suivantiPhone 5C : hospitalisée parce que son smartphone a pris feu

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.