No Man’s Sky réussit son lancement malgré quelques problèmes

Il serait méchant de dire que No Man’s Sky déçoit. Il est plus juste de dire que les joueurs s’attendaient à mieux au sujet de cette aventure intergalactique, même si son lancement est réussi.

Annoncée depuis deux ans, l’aventure intergalactique No Man’s Sky est désormais disponible sur PlayStation 4 et PC. Très attendu, le jeu de Hello Games réussit un bon lancement avec plus de 100 000 exemplaires en version boite pour PS4 vendus en seulement quelques jours, ce qui en fait le cinquième meilleur lancement derrière Destiny, Watch Dogs, The Getaway (sur PS2) et The Last of Us. Selon Steam, un pic de 212 620 joueurs a été enregistré le jour de sortie du jeu.

Avec des images superbes et la promesse d’une aventure incroyable dans un univers composé de millions de milliards de planètes à découvrir, No Man’s Sky aurait déjà séduit plus de 500 000 joueurs selon SteamSpy. Mais maintenant que le jeu est sorti, les avis divergent à son sujet.

Des avis très contrastés au sujet de No Man’s Sky

Globalement, sur Steam, No Man’s Sky rencontre une majorité d’avis favorable. Néanmoins, les avis contraires sont loin d’être négligeables. Les critiques ciblent essentiellement le manque d’optimisation.

De plus, malgré les superbes images publiées avant le lancement du jeu, la qualité n’est pas véritablement au rendez-vous. Bien que jolis, les graphismes ne sont pas aussi beaux que ceux que les joueurs attendaient. À cela, il faut ajouter du clipping très présent et un champ de vision sur très limité qui ne plait pas. Au final, la qualité du jeu est un peu en deçà de ce que Hello Games avait publié avant le lancement de No Man’s Sky.

Ces défauts n’enlèvent rien aux qualités du jeu. Il faut simplement patienter le temps que les développeurs codent une mise à jour qui corrige les plus gros problèmes dans le but d’améliorer l’expérience des joueurs. D’ici là, autant prendre son mal en patience en partant d’ores et déjà à la découverte de l’univers intergalactique proposé par No Man’s Sky.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle : que faut-il savoir sur Panda, Penguin et Hummingbird ?
Article suivantBannissement à vie pour ceux qui trichent avec Pokémon Go
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here