Nokia : 10 000 emplois à la trappe !

Le géant finlandais des téléphones mobiles, Nokia, en pleine restructuration depuis plus d’un an pour enrayer son déclin sur le marché, a annoncé de nouvelles mesures de réduction des coûts qui entraîneront la suppression de 10 000 emplois de par le monde d’ici à fin 2013.

Dans le cadre de sa restructuration, Nokia s’est engagé dans une transition technologique pour remplacer son système d’exploitation maison Symbian par un autre en partenariat avec Microsoft. Ce partenariat a donné naissance à la ligne de smartphones Lumia. C’est dans ce secteur lucratif que Nokia est très en retard sur ses concurrents BlackBerry du Canadien RiM, iPhone de l’américain Apple et sur les appareils utilisant la plate-forme Android de Google.

Le géant finlandais a récemment perdu la place de numéro 1 mondial des mobiles qu’il occupait depuis 14 ans et s’est lancé depuis plus d’un an dans un immense plan de restructuration. Ces 10 000 nouvelles suppressions d’emplois s’inscrivent dans le cadre d’une réduction des coûts supplémentaires de 1,6 milliard d’euros d’ici fin 2013. Cette mesure intervient alors qu’en avril, Nokia a annoncé un résultat trimestriel désastreux avec une perte sèche de 929 millions d’euros du fait de la baisse des ventes de 30% d’une année sur l’autre.

« Ces réductions sont une conséquence difficile des mesures que nous pensons devoir prendre pour assurer la compétitivité à long terme », a déclaré le directeur général du groupe. Nokia a par ailleurs reconnu jeudi que les résultats au deuxième trimestre de sa branche smartphones seraient pires que prévu avec une perte opérationnelle pour l’ensemble du secteur appareils plus importante qu’escompté.

« Pour traverser cette période de transition, Nokia a l’intention d’améliorer son modèle opérationnel en réduisant de façon significative ses dépenses opérationnelles de la branche Device & Services, en réduisant substantiellement ses effectifs », explique le groupe. Des négociations ont été entamées avec les syndicats et représentants du personnel. Le plan de restructuration concerne également la hiérarchie de Nokia. « Nous devons réorganiser notre modèle opérationnel et nous assurer que nous créons une structure capable de soutenir nos ambitions compétitives », affirme le directeur général du groupe Stephen Elop dans un communiqué.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker